Portrait de femme : Isabelle Aubrée

Une semaine, un jour, un portrait, à l’occasion de la Journée Internationale des Femmes, découvrez cinq femmes impliquées dans le football. Aujourd’hui, Isabelle Aubrée, arbitre de Ligue et impliquée pour la promotion de l’arbitrage auprès des jeunes, nous partage son expérience.

 

Présentez-vous.

« Je m’appelle Isabelle Aubrée et je vais avoir 40 ans. Je suis enseignante en Education Physique et Sportive. Je suis restée 20 ans au Racing Club Saint-Romanais où j’étais dirigeante et arbitre. Je m’occupais des jeunes, notamment des jeunes filles dans l’entente Saint-Aignan VDC.

Je suis désormais à l’Union Sportive Selles/Cher où je suis dirigeante et référente en arbitrage. Je m’occupe de la promotion de l’arbitrage au sein du Groupement Cher/Sologne Football, au niveau des jeunes, en intervenant lors de stages ou d’entraînements sur des ateliers spécifiques (biathlon, futsal, séquences vidéos, informations sur les modifications des lois du jeu…). Je m’occupe également de trouver les arbitres bénévoles sur les rencontres jeunes, ce qui me permet d’initier les licenciés du club à l’arbitrage. »

Racontez-nous votre parcours dans le monde du football.

« J’ai été bercée dans le foot très tôt en commençant par jouer. Il y a 25 ans, il n’y avait pas autant d’équipes féminines et à l’âge de 15 ans, je ne pouvais plus jouer en mixité. J’ai donc arrêté de jouer pour prendre le sifflet en septembre 1993. Je ne l’ai jamais lâché même si aujourd’hui c’est avec un drapeau que j’officie en tant qu’assistante au niveau ligue. »

Expliquez-nous plus précisément en quoi consiste votre rôle / vos missions.

« Mes missions dans le football sont nombreuses et variées. Je suis membre de la Commission Départementale en Arbitrage du District de Loir-et-Cher depuis une douzaine d’années au sein de laquelle je m’occupe plus particulièrement de la formation initiale et des jeunes arbitres. Je suis inscrite à l’Union Nationale des Arbitres de Football (UNAF) depuis 25 ans et au niveau départemental et régional, depuis une quinzaine d’années.

Actuellement, je suis représentante des arbitres au sein du Comité Directeur du District de Loir-et-Cher. Au niveau de la Ligue Centre-Val de Loire, je participe au développement et à la promotion de l’arbitrage féminin. Je suis également membre de la Commission Régionale de Féminisation. »

Votre meilleur souvenir.

« Mon meilleur souvenir… Je peux difficilement en retenir qu’un seul : il y a les matchs où j’ai officié, les rencontres plus enrichissantes les unes que les autres et surtout ce que le football m’a apporté dans ma vie personnelle et professionnelle. »

En quelques mots, quel est le message que vous adresseriez à l’ensemble des femmes qui hésitent à franchir le pas.

« Il y a 25 ans, il était difficile de se faire une place dans un monde assez masculin. Aujourd’hui, les mentalités changent et j’ai envie que toutes les jeunes filles et toutes les femmes qui veulent vivre leur passion pour le foot, puissent nous rejoindre. La porte des clubs nous est grande ouverte et nous pouvons faire évoluer ce monde, toutes ensembles. On a besoin de vous, que ce soit en tant que joueuses, dirigeantes, éducatrices mais surtout arbitres. Nous ne sommes pas assez à oser franchir la barrière. Ne restez pas spectatrices, devenez actrices de votre sport ! »

 

Mesdames, franchissez la barrière ! Découvrez le clip vidéo.

Articles les plus lus dans cette catégorie